Les Unes

décembre 2018

C’est un honneur d’être engagés pour la troisième fois dans un Congrès mondial de la magie FISM.

Visitez la section « GALERIE » avec les nouvelles photographies : la magie internationale à Beijing (Pékin) 2009 ainsi que la Cité interdite, le Palais d’été et la ville contemporaine.

Vous partagerez les chaleureuses rencontres avec nos collègues du monde entier et vous nous accompagnerez dans nos visites de cette ville fascinante. 

Cliquez : « GALERIE »

* * *

Mars 2018 : Colloque les effets spéciaux français

Je participe à Paris, début mars 2018, au Colloque «Truquer, créer, innover» à la Cité des sciences et de l’industrie.

« Les effets spéciaux sont généralement associés aux films de divertissement et aux spectaculaires blockbusters hollywoodiens. En réalité, c’est dans toute l’industrie culturelle et artistique que les effets spéciaux se déploient, y compris en France : des films intimistes aux séries télévisuelles en passant par les jeux vidéos et les spectacles de magie. » … (Présentation du colloque par « les Arts trompeurs », Réjane Hamus-Vallée, Giusy Pisano, Caroline Renouard.)

lire plus ci-dessous

Les différents sujets traités dans ce colloque sont particulièrement intéressants. Les effets spéciaux au cinéma remontent au travail du magicien français Georges Méliès, lors du blocage de sa caméra (en 1896) lors de prises de vues sur la place de l’Opéra, à Paris. La caméra ayant redémarré, l’enchaînement des images devient brusquement différent une fois le film développé  … Les truquages de cinéma sont nés.

lire plus ci-dessous

Anne-Marie Quevrain, descendante de la famille Malthête-Méliès présente une projection de films à trucs de Georges Méliès, reconnu comme l’inventeur des effets spéciaux au cinéma, après avoir été magicien sur scène.

lire plus ci-dessous

Image d’un film de Georges Méliès : “L’Homme à la Tête en caoutchouc”, 1901. Extrait de l’exposition le Cinématographe, Musée d’Orsay, 1988

Des dizaines d’années plus tard, le numérique a ouvert un champ de nouvelles possibilités époustouflantes.

Ce colloque a fait « dialoguer des artistes, praticiens, magiciens et techniciens avec des chercheurs et des théoriciens. » (Présentation du colloque.)

Il fait partie des « Arts trompeurs. Machines. Magie. Médias. »

Pour sa part, Omar Pasha a créé et présenté au fil des années toutes sortes d’effets spéciaux dans des spectacles et télévisions et pour divers évènements d’affaires et privés sans parler de spectacles culturels. (Voir la section Le Numéro, puis le § Créations pour tous événements.)

La dernière table ronde du Colloque a pour thème : « Magie et effets spéciaux ». L’animation et la modération est assurée par Sébastien Bazou du site internet artistique : “Artefake”, à droite ci-dessous.

lire plus ci-dessous

De gauche à droite, les magiciens : Gaétan Bloom, Claude de Piante au micro, Sébastien Clergue, Hugues Protat et Sébastien Bazou

lire plus ci-dessous

Gaétan Bloom au micro et Claude de Piante

lire plus ci-dessous

Sébastien Clergue au micro et Claude de Piante

lire plus ci-dessous

Sébastien Bazou anime le débat

lire plus ci-dessous

Hugues Protat au micro et Sébastien Clergue

lire plus ci-dessous

Gilles Arthur au micro et Hugues Protat

* * *

6 avril 2018 : Jacques Higelin

Ce jour d’avril 2018 où Jacques Higelin a rejoint le firmament  des artistes singuliers, j’ai envie de vous faire partager un souvenir d’enfant de la balle.

lire plus ci-dessous

Couverture de l’album “Champagne pour tout le monde” de Jacques Higelin, 1979

Lorsque j’avais environ huit ans en 1973, mes parents participaient à une émission de télévision pour enfants, présentée par Jacques Higelin.

Cette émission était une sorte de « Sesame street » à la française avec des enfants autant acteurs que spectateurs. Une des séquences était celle de la danse d’une grande autruche-marionnette (créée par James Hodges). Cet animal à l’allure et aux mouvements humoristiques allait jusqu’à se démantibuler. Il était ensuite demandé aux enfants qui assistaient à l’émission de venir aider à rendre vie à cet animal. Je me proposais et ramassais un des tibias de la bête et quelle fut ma surprise, je disparaissais instantanément puis réapparaissais à l’autre bout du plateau. Puis l’autruche se recomposait progressivement pour finir dans une danse endiablée à la surprise de tous.

Lors d’une pause Jacques Higelin nous avait raconté des histoires. Et pour finir, il s’était soudain emporté en s’exclamant qu’il voulait bien paraître dans une telle émission « mais… qu’il ne voulait pas être un Guy Lux ! ». 

Ce souvenir d’enfance correspond bien à l’homme généreux mais aussi à l’homme libre qu’il a toujours été.

* * *

Janvier 2018 : Deux monstres sacrés de l’humour britannique 

lire plus ci-dessous

Les Two Ronnies dans leur sketch culte : «Four Candles»

Dans l’émission télévisée «Dans leurs propres mots», hommage au duo comique Ronnie Corbett et Ronnie Barker début janvier 2018 sur Channel 5 au Royaume-Uni.

Omar Pasha a fait partie de tous les spectacles sur scène des Two Ronnies durant la période 1978 / 80.

lire plus ci-dessous

Deux photographies de Ronnie Corbett prises en Australie en 1979 par Louis-Olivier Ostrowsky, ont fait partie de cette émission télévisée. Pour voir la deuxième photographie et plus, cliquez : Melbourne, spectacle des “Two Ronnies”

Pour plus d’informations au sujet des spectacles des “Two Ronnies” en 1978 / 1980, cliquez : Les “Two Ronnies” 

 * * *

Octobre 2017 : Bienvenue sur le nouveau site d’Omar Pasha 

lire plus ci-dessous

Photo Michel Cristien

Consultez notre nouveau site web sur tous vos écrans, ordinateur de bureau ou portable, tablette, smartphone.

Revenez, nous complétons nos informations, histoires, nouvelles et nous ajouterons de nouvelles photos.

Nous vous raconterons l’histoire … de la Lampe d’Aladdin en tête de nos pages, nous vous relaterons mille et une histoires et pensées à propos de notre travail, de nos voyages, de nos réflexions sur la magie comme art théâtral, à propos des arts scéniques … et ce n’est pas tout !

voir plus ci-dessous

photo MO